VUE DEPUIS ANGLE DES RUES

Le terrain d’assiette du projet est situé en limite de la ville de Neuilly-Plaisance et de Rosny-sous-Bois. Il donne sur l’avenue du Général Leclerc et la rue des deux communes. Il est situé à proximité du Parc des coteaux d’Avron et de la gare RER de Rosny-sous-Bois.

Le tissu urbain environnant est constitué de pavillons résidentiels, d’immeubles collectifs et de quelques bâtiments d’activités. Il se densifie progressivement avec la croissance de l’agglomération parisienne.

Le bâtiment A est situé en retrait de l’avenue du général Leclerc en alignement sur les limites séparatives. Le bâtiment B est situé à l’arrière du bâtiment A, il est également implanté en limites séparatives. Les bâtiments C et D sont accessibles depuis la rue des deux Communes. Ils forment un L en retrait par rapport à cette rue et le bâtiment C est implanté en fond de parcelle.

Les bâtiments A et B s’élèvent en R+4+combles de manière à correspondre à l’échelle urbaine en construction sur la ville. La façade présente un retrait au quatrième niveau, ménageant ainsi de larges terrasses bien exposées tout soulignant l’horizontalité du bâtiment. Les deux parties latérales sont composées de loggias, tandis que la partie centrale comporte des balcons. Des revêtements différents entre les parties centrales et latérales viennent souligner la composition tripartite de la façade. Enfin, l’étage de comble vient renforcer cette composition par l’adjonction de deux volumes latéraux et d’une terrasse centrale les séparant. Les soubassements sont traités en pierre de parement.

Le bâtiment C est élevé en R+5. Il prend la forme d’un U plein en Rez-de-chaussée. Il est implanté en retrait de la rue des deux communes, mais à l’alignement en fond de parcelle. Sa façade nord, partiellement implantée en limité séparative est aveugle. Des jours de souffrance de verre translucide permettent d’apporter de la lumière naturelle aux parties communes. Son dernier étage est incorporé à la toiture par son bardage zinc. Il joue avec le même vocabulaire architectural que les bâtiments A et B tout en formant des variations, évitant ainsi une trop grande monotonie à l’ensemble.

On retrouve ainsi le même parement en pierre et le même enduit, mais alors que les loggias reprennent les garde-corps en lisses horizontales, les fenêtres et balcons sont eux protégés par un garde-corps en métal déployé, conférant plus de légèreté à l’ensemble.

Le bâtiment D est élevé en R+3. Il prend la forme de 4 maisons de villes séparées par des escaliers extérieurs qui desservent des appartements majoritairement composés de duplex. Si le volume présente une lecture différente du bâtiment C, l’écriture architecturale reprend le même vocabulaire. Ce bâtiment permet de retrouver une transition harmonieuse entre les pavillons de la rue des deux communes et les immeubles existants de l’avenue du Général Leclerc.

95 logements Rosny-sous-Bois permis de construire 2018